A propos de Geneanet

Les alertes que m’envoie Geneanet contiennent rarement des informations qui me permettent d’enrichir mon arbre. Ce sont le plus souvent des erreurs. Depuis que j’ai complété ma branche Pigache, je reçois de nouvelles alertes m’indiquant que la belle-mère de Jacques PIGACHE serait Gillette DANEL, alors qu’il s’agit de sa seconde épouse (Gros de St-Omer – Cm 18/10/1588 acte 20). Cette erreur est répétée 27 fois sur Geneanet et apparaît probablement sur d’autres sites Internet (*). De temps en temps, sur mes branches picardes, une alerte m’apporte une information nouvelle. Si elle n’est pas étayée par une source vérifiable, Je contacte alors le propriétaire de la base pour qu’il me l’indique. Souvent, je suis renvoyé vers une autre personne.

Geneanet est cependant un outil puissant. Dernièrement, je me suis servi d’une nouvelle fonctionnalité, à savoir la possibilité d’ajouter de nouveaux évènements. Exemple :

http://gw.geneanet.org/chvx?lang=fr;pz=bernard;nz=chovaux;ocz=0;p=jean;n=cocquet

Ma base geneanet (chvx) porte sur mon ascendance, et, sauf quelques exceptions, je ne fais pas apparaître les collatéraux. Par le biais de cette nouvelle fonctionnalité, je peux introduire des informations complémentaires.

 

Concernant les collatéraux, en consultant des registres d’écrou de la prison de St-Omer au Archives Départementales du Pas-de-Calais (série 2Y), j’ai trouvé un François Etienne CADART, cordonnier, né à Boulogne, fils de feu François et de Joséphine DEFRANCE, écroué le 8 juin 1858.

Il avait été condamné le 28 avril 1858à 6 mois de prison par le tribunal de Boulogne pour « offense envers la personne de l’empereur ». Le registre de la prison de St-Omer indique que le 11 octobre 1858, il est déporté en Algérie par décision ministérielle.

En faisant une recherche sur le site en ligne des Archives Départementales (NMD de Boulogne), J’ai pu déterminer qu’il s’agissait bien d’un collatéral, descendant des CADART de Pihem et de Cléty et compléter la base que j’ai créée sur Geneanet pour regrouper les informations que j’avais sur les différentes familles CADART d’Artois et de Flandres :

http://gw.geneanet.org/bchovaux1?lang=fr;p=francois+etienne;n=cadart

 

* Autre erreur que je rencontre sur Geneanet : la filiation d’Anthoinette DELEPOUVE, épouse de Raul ALEXANDRE, qui fut bailli de Herbelles. Une requête sur Geneanet pour rechercher les Antoinette DELEPOUVE, femme de ‘Pierre Roland Raul’ ALEXANDRE, dont le père est connu, donne 116 résultats. Or, dans les archives que j’ai jusqu’à présent consultées, aucun document ne mentionne le père