Surnoms

Hier, à la bibliothèque de Saint-Omer, en consultant un registre du doyenné de Helfaut (MS1703), qui détaillait les revenus des églises dépendant de ce doyenné, j’ai découvert une liste des obits d’Ecques, et par rapport au registre que j’avais déjà relevé, j’ai trouvé les surnoms de deux de mes ancêtres, Jean POSTEL, mari de Jenne FRAMBY (ou FRAMERY) était surnommé ‘sans rire’ et son père ‘brouzé’.

Dans un dictionnaire de français ancien de la bibliothèque, brouzer signifiait roussir. ;brouré’ pouvait-il se traduire par ‘bronzé’. Par contre dans le dictionnaire Godefroy, consultable sur Internet, le sens est différent : brousé = Sali, souillé ; et, il est mentionné que ‘dans le Nord, le jour de l’Epiphanie s’appelle jour des rois brouzés, parce que le fou a le privilège de noircir la figure du roi et de celui qui ne crie pas ro bot (roi boit).’