Activités dominicales

Ce dimanche, j’ai terminé la mise en forme d’un relevé de personnes de trois registres de werps regroupés sos la cote 2G2271dans les Archives du chapitre de St-Omer :

http://bchovaux.fr/Audomarois/Werps-2G2271.pdf

Je me suis aussi livré à une étude graphologique. Un sujet ancien a, en effet, resurgi dans un fil du forum GenNPDC. Cela concerne un billet trouvé dans les registres d’Inghem et relatif à la famille MARTEL. J’avais publié, sur ce billet, le 08/10/2010, un article dans mon blog :

L’ascendance de Louis MARTEL

Dans ce fil, ce dimanche, un facsimilé de ce billet a été inséré. Je pouvais donc comparer ce billet aux actes des BMS d’Inghem qui sont maintenant en ligne. Les signatures sont à première vue similaires. J’ai d’abord cherché les majuscules. Une première constatation : le curé écrivait les patronymes sans les commencer par une majuscule… Parmi les différences, la principale portait sur l’écriture du mot ‘curé’ qui suivait systématiquement la signature du prêtre. Le ‘r’ n’est pas écrit de la même manière. Dans un commentaire à la publication de ce fil sur GenNPDC, il est observé que dans les registres BMS, un acte de mariage a été surchargé pour corriger Martel en Martel de Clère que, dans les confirmations, Martel de Clère a été ajouté d’une autre main.

Ci-dessous un arbre établi à partir de la reconnaissance du 30/6/1685, relevée par Yves LEMAIRE (Gros de St-Omer) :

1. Jan MARTEL, d’Inghem

1.1. Antoine MARTEL

1.1.1. Jan MARTEL, de Biencques (Pihem)

1.1.X. Marie Anne, Marie Fhoise, Jenne, Chrestienne et Jenne Thérèse MARTEL

1.2. + Gilles MARTEL x Marie LIEUX

1.2.1. Andrieu MARTEL

1.2.1.1. Mahieu

1.2.2. Anne x N THIBAU

1.2.2.1. Jan

1.3 Péronne MARTEL x (François) ROBBE

1.3.1. Gilles ROBBE

1.3.2. Liévin ROBBE

1.3.3. Marguerite ROBBE, veuve de François MOREL

(Je descends de Liévin ROBBE, fils de Péronne MARTEL et cousine, par conséquent, avec Louis MARTEL)

En généalogie, il faut, comme dans tous les autres domaines, être critique.