Les GRIMBERT (suite)

Suite à la publication de mon blog du 5 mars sur les GRIMBERT de Lillers, Des échanges avec un correspondant m’ont amené à amender la note publiée sur mon site

http://bchovaux.fr/Noms/62/GRIMBERT.pdf

J’avais, en effet, omis les articles de Fremine CHEVALIER, veuve de Jehan GRIMBERT, figurant dans le terrier de Lillers et qu’elle avait acquis par achat, à l’exception d’un détenu avec les enfants qu’elle eut de Jehan GRIMBERT. Et, il y avait aussi deux lettres de rémission datant de 1554.

Il faudrait maintenant trouver d’autres éléments pour être certain de la filiation de François GRIMBERT.